Anja Van Engeland

Soprano

Biografie

En 1999 le soprano Belge Anja Van Engeland obtient avec la plus grande distinction son diplôme “Maître en Musique“ option chant à l’Institut Lemmens (Louvain) où elle fut principalement formée par la cantatrice Dina Grossberger.
 
Ensuite elle se perfectionna auprès de la mezzo-soprano Lucienne Van Deyck et le célèbre metteur en scène Guy Joosten au Conservatoire Royal d’Anvers. Elle paracheva sa formation en “art lyrique” à l' International Opera Academy. Anja Van Engeland suivit en outre des master classes auprès de Ann Rachel-Morgan, Robert Alderson, Mary Brennan, Suzanne Eken, Helmut Deutsch et Gemma Visser. Parmi ses récentes prises de rôle : Alice Ford (Falstaff), Marguerite (Faust), chez Opera-Zuid à Maastricht et Micaela (Carmen) à l’Opéra Royal de Wallonie. La saison passée  (2011/2012) elle fêta notamment ses débuts à l’Opéra d’Amsterdam dans Elektra (Magd 4). Parmi ses futurs prises de rôle Konstanze dans L`Enlèvement au Sérail.
Les premiers rôles qu’elle aborde sont: Clorinde (La Jolie parfumeuse), Giacinta (La Finta Semplice), Juliette (Romeo & Juliette), Amor (Orfeo ed Euridice) et Mme Silberklang (Der Schauspieldirektor).
 
Sitôt diplômée de l’Opéra Studio de Flandre on lui offre des rôles tels que: Sophie Scholl (Weisse Rose), Leïla (Les Pêcheurs de Perles), Elvira (I Puritani), Ophélie (Hamlet), Première Dame et Reine de la Nuit (Zauberflöte), Mimi (Bohème), Elvire (La Muette de Portici) et Aennchen (Freischütz) à l’Opéra Royal de Wallonie.
 
A l’Opéra de Flandre Anja Van Engeland chanta Nicolette (L’amour des trois oranges), Laura (Louisa Miller), Berta (Il Barbiere), La Reine de la Nuit (dans la production de la Flûte enchantée pour jeunes, mise en scène par Waut Koeken), Deuxième Violon (Prova d’Orchestra). Elle y apparut également dans le fameux Ring d’Ivo Van Hove d’abord dans le rôle de Freia (Das Rheingold), puis dans Gerhilde (Walküre). Finalement elle chanta Female Chorus dans the Rape of Lucretia.

Entretemps Anja chanta sous la baguette de chefs d`orchestre éminents tels que  Ivan Törzs, Francois Xavier Roth, Eric Lederhandler, Peter Robinson, Friedrich Pleyer, Patrick Fournillier, Per Otto Johanson, Ivan Anguelov, Balazs Kocsar, Elgar Howarth,  Eivind Aadland,  Ed Spanjaard, Eric Delson, Luca Pfaff et Massimo Donadello et fut mise en scène par Stephen Lawless, Guy Joosten, Emilio Sagi, Ivo Van Hove, Nicola Glück, Andrea Schwalbach ,Frank Van Laecke et Carlos Wagner.

 

En concert, Anja Van Engeland interpréta la partie du soprano dans Der Tod Jesu, la Messe en ut mineur de Mozart (au PBA de Bruxelles) le Stabat mater de Pergolesi, la Cantate 137 de J.S. Bach, In exitu Israel, Laetatus sum, le Magnificat de Vivaldi et le Te Deum.
Avec l’Orchestre Symphonique de Flandre sld David Angus, elle créa les Nursery Songs du compositeur Belge Piet Swerts. Au cours des dernières années elle se produisit avec l’Orchestre Philharmonique de Flandre, de l`ensemble Orchestral de Bruxelles dans Sea Symphony de R.Vaughan Williams (2011), de la Brussels Choral Society dans le Requiem de Verdi au PBA de Bruxelles (2011), le Carmina Burana (2012) ainsi que du Brussels Philharmonic (sld d`Hervé Niquet) dans des œuvres de Debussy.
 
Prochainement elle sera l`invitée de l`Orchestre National de Belgique (sld de Kwame Ryan) dans la 9ème de Beethoven, de l’Orchestre Symphonique de Flandre (sld Michel Tilkin) dans un programme `Rossini` et de l’Orchestre der Lage Landen (sld de Walter Proost) dans le Requiem de Verdi. (2012/2013) L’Orchestre Philharmonique du Luxembourg invita Anja Van Engeland à participer en 2009 à l’enregistrement CD du Der Geiger von Echternach du compositeur Lou KOSTER.

Depuis 2015, elle forme le duo TastiVoce avec le pianiste Toon Spaepen.

 

1 3